mercredi 31 octobre 2018

Kenseï/Torii: spécial Halloween


Toutes les occasions sont bonnes pour peindre alors pourquoi pas du démon japonais pour Halloween ?

Kenseï est un jeu de bataille low fantasy: pas ou peu de races étranges (à part pour la faction des Morts-Vivants bien sûr), pas de sortilèges, pas d'objets magiques. Par contre, des invocateurs (Omnyouji) peuvent faire apparaitre sur le champ de bataille diverses créatures mythologiques allant des plus petites (ex: tanuki) au plus immenses (ex: mizuchi). Plus la bestiole est puissante, plus le temps d'invocation est long. Chaque invocateur, selon son domaine, aura accès à une liste limitée de créatures liées à ce domaine: celui de la Mort, des Enfers, des Cieux ou Terrestre.

Chaque omnyouji est accompagné de deux familiers qui augmentent sa vitesse d'invocation et qui peuvent se sacrifier pour prendre des coups à la place de leur maître.

Pour jouer, il faut donc: un omnyouji, ses familiers et des créatures à invoquer. Pour l'instant, je n'ai qu'un seul monstre des enfers mais c'est le plus connu: l'Oni.


L'Oni (ici sur socle de 40mm) est une bien belle figurine qui fera son petit effet sur le champ de bataille.

jeudi 25 octobre 2018

Infinity RPG: Livre de base + écran + campagne


3 ans après la fin du financement, j'ai enfin reçu mon pledge Infinity RPG. Il s'agissait donc d'un KS lancé par l'éditeur Modiphius pour financer toute une gamme de jdr prenant place dans l'univers d'Infinity, le jeu de figurine du même nom.

L'ayant reçu il y a quelques jour, je me suis livré un à un unboxing/feuilletage rapide:


Pour 60£ (+ frais de port) on avait donc une figurine, le livre de base, le livre du joueur et une campagne imprimés et tous les pdf de tous les suppléments.
A ce jour, sont dispo en pdf: guide du meneur, Adventures in the Human Sphere (10 scénarios), Haqqislam, Ariana et Panocenia.

A noter que ce qui apparait ici en photo et vidéo correspond aux livres tels qu'on peut les trouver dans le commerce. Il y avait une édition collector disponible en exclu KS mais je ne l'ai pas prise. Tout est en anglais et la sortie future d'une VF est hautement improbable.



Les livres sont tout couleurs, abondamment illustrés et sur papier glacé. On est sur un niveau de qualité comparable aux livres Star Wars de FFG/Edge. Il y a par contre beaucoup plus de textes. Les pages sont bien utilisées et il y en a pour pas mal d'heures de lecture.
Une grande attention est portée au background et on a pas besoin d'être familiers du jeu de figurines. Tout ce dont on a besoin se trouve dans le livre.

lundi 22 octobre 2018

BMG: mieux vaut tard que jamais



Bien qu'étant un de mes jeux préférés, je me retrouve à ne plus vraiment jouer à BMG. Malgré une solide v2 et une baisse du prix dû au passage à la résine, la communauté s'est érodée. Du coup, la motivation pour peindre s'en ressent ce qui explique la faible production sur cette gamme. 
Mais la motivation c'est cyclique et l'approche des 80 ans du Dark Knight me redonne des ailes de chauve-souris. Du coup, on ressort les figs montées il y a longtemps mais jamais peintes et on s'y met.


Non pas que je sois grand fan de la version ciné de l'univers DC mais j'aime bien leurs choix de costumes (ils ont même eut un Oscar, prend ça Marvel !). Du coup ça fait de chouettes figs.

samedi 13 octobre 2018

Conan: l'APO sur les os.


Si on en revient à mon objectif premier énoncé le billet de lancement de cet APO, il ne me restait que les morts-vivants à faire. C'est à présent chose faite !!!
20 cadavéreux cette semaine en mode peinture à la chaine. C'est crade mais c'est pas grave, c'est pour du squelette et de la momie.



J'en ai profité pour peindre mon primitif hyperboréeen sur le mode Night King de Game of Throne avec peau bleue et lame de glace pour son arme. Et photo dans la neige, comme il se doit. The Long Night of the Walking Dead !

Plus en détail voyons d'abord le boss hyperboréen.

samedi 6 octobre 2018

Conan: l'APO des fesses.


Presque un an sans peindre de Conan, il était temps que je m'y remette. Ayant récemment racheté les trois boites régionales (Stygia, Nordheim & Kithai) je me retrouve de nouveau avec: une masse de figurines Conan à peindre et l'envie de les peindre. Le dernier point étant le plus important !

Mais d'abord, faut finit ce que j'ai commencé avec la boite de base + les strech goals du KS + quelques petites extensions. Il me restait à faire les pictes et les morts vivants. J'ai donc commencé par le type de troupe le plus représenté dans les scénarios: les pictes.

J'avais fait une première petite série pour tester le schéma de peinture sur 5 figurines. Il m'en restait 16 à faire, ce que j'ai pu terminer cette semaine.


7 chasseurs avec différentes peintures corporelles qui viennent s'ajouter aux 12 premiers. Il m'en reste quelques uns mais je ne les peindrais pas. Avec 12 chasseurs, j'ai assez de fig pour couvrir quasiment tous les scénarios.


Puis nous avons les guerriers avec leur impressionnante masse. Je devrais en avoir 5 mais une erreur de packaging fait que je n'en ai reçu que 4. Ce n'est pas trop gênant vu que peu de scénar demande d'en avoir 5.

samedi 29 septembre 2018

Kenseï/Torii: fin du CDA + CR de partie


De justesse mon objectif du mois est atteint avec deux armées terminées à temps pour une partie de démo de Kenseï.

Cette semaine, il me restait donc 5 archers que voilà:


Au sein de la gamme, ce sont des pirates jouables dans la faction Wako mais je les joue en tant que ashigaru pour ma liste Sohei. Cette dernière est sensée représenter des troupes de la secte Ikko-ikki qui est une sorte de révolte paysanne dirigée par des moines et épauler de quelques samouraïs de basse classe. Le coté débraillé de ces pirates collait donc plus à ce que je cherchais que le look "armée régulière" des ashigaru classiques.


J'en profite pour regrouper les deux sohei peints récemment avec ceux que j'avais déjà.


Ce qui me donne donc ma liste d'armée Ikko-ikki:

mardi 25 septembre 2018

Kenseï/Torii: CDA (suite)


Suite (et bientôt fin ?) de mon double CDA entamé ici

Je poursuis donc avec mes moines sohei armés de naginata. Avec ces deux là mon unité de 5 est complétée. Vu qu'il ne me reste plus grand chose à faire sur ce CDA, les photos de familles arriveront dans le prochain billet.


Toujours de très belles figs mais il faut tout de même relever le mistcast de l'une des mains du sohei de droite. Heureusement, ces doigts sont sensés être sous la hampe de l'arme donc on le remarque pas trop.


3 ronins avec teppo pour la faction Otokodate. Pour le choix du mon (symbole de clan) inscrit sur le sashimono (bannière portée sur le dos), j'ai opté pour celui du clan Tanegashima. Le clan régnait sur l'île du même nom quand des portugais sont venu s'échouer sur ses plages. Les artisans de l'île ont tôt fait de reproduire les armes de ces étrangers et les ont introduit auprès de toutes les armées du Japon. A tel point que ces premiers fusils portaient le nom de tanegashima.